BB Mules

liège naturel

Chez Pichard la tradition et l'innovation tendent à ne faire plus qu'un
made in
Portugal
C'est ce duo inattendu qui garantit la qualité et la durabilité de nos collections mais aussi notre singularité et notre liberté

BB Mules

liège naturel

En liège couleur naturelle, la bb mule est montée sur un talon confortable de 6,5cm. voir plus
BB Mules
liège naturel

255,00

255,00

En stock
Merci de sélectionner une taille
Effacer
s'inscrire sur la liste
Livraison gratuite en France
Chez Pichard la tradition et l'innovation tendent à ne faire plus qu'un
Détails

La bb mule est un classique de la chaussure Amélie Pichard depuis 2017 .

En liège de couleur naturelle, la bb mule est montée sur un talon confortable de 6,5cm.

La doublure intérieure et la semelle extérieure sont en cuir afin que le pied respire. Composée d’un cuir antidérapant en bout de semelle intérieure et d'un piping en velours pour plus de douceur, cette réécriture de la bb mule offre un agréable maintien du pied.

Composition : 15% liège, 37% polyester, 48% polyuréthane

Fabriqué au Portugal.

made in
Portugal
made of
Le Liège est une matière première 100 % naturelle, très versatile, et porteuse de caractéristiques uniques comme la légèreté, l'élasticité et la compressibilité. C’est également un isolant thermique et acoustique, imperméable aux liquides, élastique et compressible, résistant au feu et hypoallergénique.

récolte du liège :

Le Portugal est le premier pays fabricant de chêne-liège. Protégé depuis des siècles au Portugal par la loi de 1209 qui interdit l’abattage illégal, le chêne-liège est un arbre ancestral et très généreux car son écorce se renouvelle au fil des ans.

Il n’est pas nécessaire de couper l’arbre pour obtenir du liège. L’écorce est extraite du chêne-liège tous les 9 à 10 ans, c’est ce qu’on appelle « saca » ou « pela ». L’écorce du chère-liège se régénère durant toute sa vie, en moyenne 170 ans. En conséquence, le liège est une ressource naturelle, renouvelable et biodégradable à titre exceptionnel.

C’est à la fin du printemps et en été que le liège peut être retiré de l’arbre dans l’abîmer. Après l’extraction, une nouvelle couche se forme.

La population rurale de la région est organisée en équipes de ramasseurs, les « corcheros ». Leur travail n’est pas mécanisé, il est manuel, ce qui requiert une grande habileté et une précision pour éviter d’endommager l’arbre.

Une fois les écorces récupérées, celles-ci restent à l’extérieur pendant plusieurs mois pour permettre au liège de perdre de son humidité et sa composition devient ainsi plus homogène (ses cellules vont se stabiliser). Puis, les écorces sont cuites dans l’eau pendant une heure, et ainsi prennent une forme de planche. La cuisson sert aussi à enlever les impuretés, améliorer son élasticité et augmenter son volume.

Conseil
Taille normalement mais si vous êtes entre deux tailles, prenez la plus grande.
Ne lâche pas votre pied, l'essayer c'est l'adopter !
Guide des tailles
Besoin d'aide ? Posez-nous votre question par :
Live chat email Téléphone
C'est ce duo inattendu qui garantit la qualité et la durabilité de nos collections mais aussi notre singularité et notre liberté
Conseil
Taille normalement mais si vous êtes entre deux tailles, prenez la plus grande.
Ne lâche pas votre pied, l'essayer c'est l'adopter !
Guide des tailles
Besoin d'aide ? Posez-nous votre question par :
Live chat email Téléphone